Pas assez de mois au féminin dans le calendrier !

Le GIIC (Gender Issues International Committee) s’est réuni dernièrement à Davos (Switzerland) pour faire adopter une meilleure répartition des genres dans les mois du calendrier, tout au moins pour les pays qui utilisent le calendrier Julien (Julienne ?). Selon le porte-parole du GIIC, Monsieur Naej SOICNARF « il est effectivement grand temps de se pencher sur cette question qui peut paraître secondaire (aux yeux de Monsieur et Madame Toulemonde ndlr.) mais qui est d’une importance capitale pour la prise de conscience de l’égalité des genres. En effet le calendrier est affiché et regardé en permanence dans les Ecoles, les entreprises, tous les medias publics et privés, ordinateurs, tablettes, téléphones, etc… C’est donc un fantastique moyen de rappeler, si ce n’est à chaque seconde mais au moins une fois par jour, l’égalité entre les genres ».

suite de l'article sur La Gazette...

La Gazette all